Mes Bijoux

Revenir à la page précédente...


 Argent et plaqué argent - Or et plaqué or - Rhodium et plaqué rhodium 

ARGENT & PLAQUE ARGENT

argentL'argent 925 est également appelé "argent sterling" ou argent massif. La dénomination "925" signifie que le matériau est composé, pour 1000 grammes, d’au minimum 925g d’argent et de 75g d’un autre métal. Parce que l’argent est très malléable, cette addition d'un métal plus dur est incontournable pour apporter la solidité nécessaire au bijou. En France, l’argent 925 est dit "premier titre". L’argent "2ème titre" est lui composé de 800g d’argent pur allié à 200g d’un autre métal. L'argent réagit au souffre et à l'oxygène ce qui provoque chez lui une oxydation naturelle. Porter régulièrement son bijou en argent permet de limiter cette oxydation par "auto-polissage". Mais il existe de nombreux "remèdes" permettant de retrouver l'éclat initial de ce matériau (voir conseils de nettoyage).

Le plaquage argent consiste à déposer une couche d'argent sur un métal plus ou moins commun, permettant ainsi au bijou de présenter en surface toutes les qualités de l'argent massif, mais en étant plus accessible en prix. Afin que ce plaquage ait une bonne durabilité, il est pratiqué dans la plupart du temps par électrolyse. En France, pour bénéficier de l'appellation "plaqué argent", le bijou doit être recouvert d'un minimum de 10 microns d'argent sur sa surface.

Production et utilisations: 40% de la production d'argent est issue de mines qui lui sont dédiées. Le reste est extrait de façon "secondaire" au sein de mines exploitant prioritairement d'autres métaux comme le plomb, le zinc ou le cuivre. Un tiers de sa production est concentrée au Mexique et au Pérou. Enfin, Si l'argent est largement utilisé en bijouterie-joaillerie pour ses qualités de malléabilité, de résistance et bien sur pour son merveilleux éclat, il est également employé dans de nombreux autres domaines, en particulier ceux qui demandent une bonne conductivité comme l'électronique, l'électricité, la sonorisation.

L’argent ou argent métal est un élément chimique de symbole Ag, il vient du latin Argentum et son numéro atomique est le 47.

 

OR & PLAQUE OR

or et plaque orL’or, tout comme l'argent, n'est pas une ressource renouvelable: ses quantités se limitent donc à ce que renferme notre planète depuis sa création. C'est un métal précieux et noble car particulièrement rare: ses réserves mondiales sont trente fois moins importantes que celles de l'argent et si de nouvelles réserves ne sont pas trouvées, l'or sera sans doute totalement épuisé dans 20ans ! En bijouterie l’or pur est peu utilisé car, comme l’argent, il est assez mou et nécessite d’être allié à un autre métal pour gagner en solidité. Cette adjonction permet également d’obtenir un large choix de coloris puisque c’est la nature du métal ajouté qui va définir la teinte d’or finale qui sera obtenue pour le bijou. Ce sont le plus souvent l'argent et le cuivre qui sont ajoutés à l'or et selon les proportions utilisées, on va pouvoir obtenir un or plus ou moins jaune, rose ou blanc (appelé "or gris"). En France, pour bénéficier de l’appellation "or", le taux d’or pur dans un bijou doit être égal ou supérieur à 75%, ce qui correspond à un titre "18 carats". En dessous de cette proportion le produit concerné ne bénéficie plus de l'appellation "Or", mais doit être identifié comme "Alliage d'or".

Le plaquage or consiste à déposer une couche d'or sur un métal plus ou moins commun, permettant ainsi au bijou de présenter en surface, toutes les qualités de l'or mais en étant plus accessible en prix. Afin que ce plaquage ait une bonne durabilité, il est pratiqué dans la plupart du temps par électrolyse. En France, pour bénéficier de l'appellation "plaqué or", le bijou doit bénéficier de 3 à 5 microns d'or sur sa surface. A noter : un plaquage or déposé sur de l'argent massif s'appelle du vermeil.

Production et utilisations: On trouve des mines d'or dans de nombreux pays dans le monde, mais les premiers producteurs sont la Chine, l'Australie, les Etats-Unis et l'Afrique du sud. C'est en bijouterie-joaillerie -ainsi que pour la confection de lingot- que l'or est massivement utilisé, mais il est également employé dans d'autres domaines comme l’électronique pour créer de la connectique, en raison de sa haute conductivité électrique et thermique et de ses qualités d'inaltérabilité (l'or ne s'oxyde pas).

L’or est un élément chimique de symbole Au, il vient du latin Aurum et son numéro atomique est le 79.

 

RHODIUM & PLAQUE RHODIUM

rhodiumLe rhodium fait partie de la famille du platine. C’est un métal à la fois excessivement rare et difficile à extraire, c’est pourquoi il est un des métaux les plus onéreux utilisés en bijouterie : 5 à 6 fois plus cher que l’or ! Il est généralement utilisé en dépôt final sur le bijou (plaquage de 3 à 5 microns), on dit alors du bijou qu’il est "rhodié". Le rhodium est choisi pour ses qualités remarquables : une solidité et une dureté importantes qui vont permettre au bijou de mieux résister aux marques d’égratignures et de chocs, une brillance et une couleur blanche argentée d’une intensité exceptionnelle et durable. Enfin, il est inoxydable : une fois le rhodium déposé sur le bijou, la couleur de ce dernier ne varie plus. Cependant, le plaquage au rhodium étant très fin, la couche s'use avec le temps et laisse apparaître le métal recouvert (le plus souvent l'argent) qu'il faudra alors nettoyer régulièrement.

Production: En raison de la difficulté et du coût extrèmement élevé de l'extraction du rhodium, il n'existe pas de mines qui lui soient dédiées. Il est donc exploité comme produit "secondaire" dans les mines de platine. Dans ce domaine, l'Afrique du sud règne en maître en exploitant 80% de la production mondiale.

Le rhodium est un élément chimique de symbole Rh et de numéro atomique 45.


Mon Panier  

Aucun produit

Expédition 0,00 €
Total 0,00 €

  Mon Panier Commander

Je Recherche...